vous êtes iciaccueil > Brèves

Brèves

Le DUER, un document obligatoire sur l'exploitation

Le Document Unique d’Evaluation des Risques est un document obligatoire sur l’exploitation dès lors que des personnes extérieures se rendent sur celle-ci (services vétérinaires, consommateurs, stagiaires,...).

Une nouvelle formation est prévue à la Chambre d’Agriculture de l’Isère
« Je sais rédiger mon Document Unique d’Evaluation des Risques »
le 25 janvier 2018 à Grenoble.
Contact : 04 76 20 68 20

 Point de situation Fièvre Catarrhale Ovine au 5/01/2018

Depuis le 1 janvier 2018, l’ensemble du territoire français continental est placé en zone réglementée pour les sérotypes 4 et 8. Il n’y a donc plus de périmètre interdit, de zone de surveillance, de zone protection, ni de zone indemne.
Devant la complexité technique et économique du dispositif, et son manque de pertinence face à l’importance de la diffusion du virus, le CNOPSAV a en effet rendu un avis unanime pour la levée des restrictions. La circulation des animaux est donc à nouveau libre sur le territoire continental français, et la vaccination devient facultative, à la charge des éleveurs.

Attention : les suspicions de FCO doivent toujours être déclarées au vétérinaire sanitaire. Dans ce cas, son intervention est prise en charge par l’État.

Renseignements : Marie Monin au 04 76 06 56 64

Un nouveau groupement d'employeurs sur Belledonne !

Depuis 2017, le groupement d’employeurs de Belledonne est relancé !
En partenariat avec Agriemploi, il permet à 9 exploitations de Belledonne de conforter leurs besoins de main d’œuvre tout au long de l’année grâce à l’embauche d’un salarié partagé. Et en ce début d’année 2018, un CDI vient d’être signé sur un temps plein !
En savoir plus

Echo des montagnes - Saint Colomban des Villards/Col du Glandon

La montagne sera en fête au col du Glandon les 19 et 20 août prochains. Venez nombreux pour participer aux débats et aux nombreuses animations !

PDF - 3.2 Mo

3 fermes de Theys vous ouvrent leur porte samedi 20 mai 2017

Le Grésivaudan, l’ADABEL et l’ADABIO organisent la 5ème édition des "Fermes ouvertes", avec le soutien financier de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le :

Samedi 20 mai de 10h à 12h sur la commune de Theys

Rendez-vous sur le site "Le Plan d’Horace" où sont regroupées les 3 exploitations participantes :

Chèvres et compagnie - Audrey Mounier élève des chèvres et transforme leur lait en crottins fermiers et tommes selon une méthode à l’ancienne.

Les Jardins Philanthropes - Ophélie Gateau s’est spécialisée dans le maraîchage bio. Elle cultive des légumes en privilégiant le travail manuel.

Elevage ovin de Christian David - Selon des pratiques respectueuses de l’environnement et en lien direct avec les consommateurs.

Ces rencontres, gratuites et ouvertes à tous, sont l’occasion de répondre aux interrogations des citoyens sur les pratiques agricoles et plus précisément les spécificités de l’agriculture de montagne.

PDF - 1.1 Mo

Offre d'emploi agent d'élevage Belledonne

L’ADABEL souhaite relancer le groupement d’employeurs sur Belledonne ! Un groupe de producteurs est déjà constitué pour l’équivalent d’un CDD de 21h/semaine pour une embauche dès que possible et pour 4 mois.

Vous pourriez aussi être intéressés par un salarié venant en renfort sur des périodes de grosses charges de travail, chaque semaine, une fois dans le mois ou à certaines périodes de l’année ? Contactez-nous !

Retrouvez l’offre d’emploi ici, et n’hésitez pas à la diffuser très largement !

PDF - 218.7 ko

 « Festival des Pays'âneries » - samedi 10 juin 2017 à la Ferme de la Grangette

Le « Festival des Pays’âneries » aura lieu le samedi 10 juin 2017 à la Ferme de la Grangette, à la Chapelle du Bard

➢ Pourquoi ce nom ?

Cet événement représente à la fois une fête paysanne et un festival culturel avec de nombreuses animations ludiques et festives : « des âneries »

Le programme

- A partir de 9h30 : Marché fermier Retour ligne manuel
- 10h30 : temps d’échange avec les paysans
- 11h30 : Cirque « les accords de mâts »
- 12h-14h : Petite restauration fermière et locale (croc’fermiers, tartines, …) + buvette
- 14h30 : visite de la ferme de la Grangette
- 15h30 : Loto bouses pour petits et grands !
- 18h : Cirque « les accords de mâts »
- 19h-21h : Petite restauration fermière et locale (croc’fermiers, tartines, …) + buvette
- 21h- … : Concert Disk-R
Et toute la journée : des jeux à disposition, une exposition « Paysans de montagne »

Entrée libre, spectacle au chapeau.

Contact  : Romain Ollier – 06 71 14 09 98 – fermedelagrangette@orange.fr

Plus d’infos :

PDF - 1.2 Mo

Les marchés fermiers de Belledonne, c'est reparti !

Découvrez le nouveau calendrier des marchés fermiers de Belledonne et retrouvez les bons produits fermiers sur les fermes accueillantes dès la fin du mois de mars !

Etiquetage nutritionnel : les circuits courts officiellement dispensés !

La loi INCO prévoyait l’obligation d’un affichage nutritionnel à partir du 13 décembre 2016. Un article, assez vague laissait penser que les produits fermiers pourraient être dispensés de cette obligation, mais aucune précisions officielle ne permettait de l’affirmer. Aujourd’hui, c’est chose faite !

LA DGCCRF vient d’adresser un courrier à l’APCA et à toutes les DDPP (ce qui permet de se référer à la même information !). Celui-ci précise les contours de la dérogation. Ainsi, les produits ne sont pas soumis à l’affichage nutritionnel si :

1. Les denrées alimentaires sont issues de micro-entreprise (moins de 10 salariés, 2 millions d’€ de chiffre d’affaires maximum)

2. les produits sont vendus en direct au consommateur, quelque soit la quantité, la distance de l’explotiation, le statut (agriculteur, artisans...). Cela comprend donc la vente à la ferme, sur les marché, par correspondance...

3. les produits sont vendus à des commerces de détails locaux (GMS comprises) dans un rayon de 100 km environ autour de l’exploitation (cela peut être étendu pour les producteurs situés dans des zones peu densément peuplées et qui se rendent dans des pôles urbains les plus proches).

Attention, le point 1 ne suffit pas, il faut nécessairement répondre au 1+2 ou 1+3.

Pour en savoir plus :
Virginie Thouvenin | Conseillère Valorisation des Produits Fermiers
06 61 03 00 15

Signalétique des fermes : quelle réglementation ?

La mise en place d’une bonne signalisation est un élément important pour réussir la communication sur les activités d’accueil à la ferme ou de vente directe. Mais on ne peut pas faire ce que l’on veut…

Suite aux dispositions adoptées en juillet 2015 au sujet de la publicité hors agglomération, plusieurs producteurs fermiers ont été contraints de retirer leurs pré-enseignes (panneaux bord de route)

Mais que dit la loi ? Le code de l’environnement définit le principe général selon lequel la publicité est interdite hors agglomération (article L.581-7). Ainsi, hors agglomération, pour les communes de moins de 10 000 habitants, sont autorisées uniquement les enseignes et les pré-enseignes dérogatoires (article L.581-19). Ces dernières concernent (entre autres) les activités en « relation avec la fabrication ou la vente de produits du terroir par des entreprises locales ». La question est de savoir si les produits fermiers sont inclus dans la définition des produits du terroir...

En Isère, la Chambre d’Agriculture a proposé une définition aux services de l’Etat : « Un produit fermier est un produit dont la matière première principale est issue de l’exploitation, éventuellement transformée par le producteur (ou sous sa responsabilité), et dont au moins une partie est vendue en circuit court ».

L’enseigne (panneau apposé sur la ferme) permet de signaler l’activité au public. En principe, son implantation n’est pas soumise à autorisation mais certaines communes définissent des règles dans leur Plan Local d’Urbanismes (PLU). Il est donc conseillé de se renseigner auprès de la Mairie.

La pré-enseigne indique la proximité du lieu de l’activité d’accueil ou de vente directe.
Elles doivent respecter certaines règles précises :
- Forme rectangulaire de taille maximale 1.5 m de largeur x 1 m de hauteur, hauteur maximale sur pied de 2,2m
- Implantation à 5 km maximum de la ferme et à 5 mètres au moins du bord de la chaussée
- Scellement au sol sur un domaine privé avec demande d’autorisation au propriétaire (accord écrit)
- Pas de confusion possible avec des panneaux routiers (attention aux couleurs, ne pas compléter le nom du village par une flèche ou une indication kilométrique,..)
- Quantité : 2 pré-enseignes maximum / ferme avec mention « produit du terroir »
- Attention, avant les fermes proposant un hébergement ou de la restauration avaient droit à 4 panneaux. Ce n’est plus le cas : la ferme pourra mettre 2 panneaux si elle propose des produits fermiers.

Les flèches directionnelles servent à indiquer la direction de l’activité et facilitent l’accès à l’exploitation. Certaines mairies mettent en place un dispositif de fléchage harmonisé, appelé Signalisation d’Information Locale (SIL). Prendre contact avec votre mairie si vous voulez être intégrés dans ces dispositifs.

L’exploitant qui souhaite installer, remplacer ou modifier une pré-enseigne, que ce soit sur une propriété privée ou sur le domaine public, doit effectuer une déclaration cerfa n°14799*01.
Cette déclaration doit être adressée, par courrier recommandé avec accusé de réception en 2 exemplaires ou par courriel, soit au Maire s’il existe un règlement local de publicité (RLP) dans la commune, soit au Préfet en l’absence de RLP.

Pour plus d’informations : ADABEL, 06 61 02 62 97 ou Virginie Thouvenin : 04 74 83 25 15

Evénements